Follow

Bonsoir.

Sachez que Komitid et son photographe ne voient pas le souci de photographier et diffuser des personnes trans sans leur consentement éclairé.

Nous sommes VNR.

Si vous avez un compte Twitter, vous pouvez relayer et leur faire savoir votre mécontentement.

Au plaisir de ne plus les voir dans nos luttes.

twitter.com/transposees/status

@TransPosees

😤

Son excuse est hypocrite en plus, "j'ai fait attention à être bien visible pour que les gens puissent me signifier s'ils sont pas d'accord".

Y avait tellement de personnes prenant des photos que c'était impossible d'aller les voir une par une, d'autant plus pour celleux qui tenaient les banderoles.

Rah chu VNR !

@TransPosees
D'ailleurs, portant une banderole et voulant éviter au maximum d'être reconnaissable, je m'étais questionné'e sur la pertinence d'un tract (ou autre), qu'on pourrait tendre à chaque journaliste et qui expliquerait pourquoi c'est (littéralement) vital de flooter les visages sur ces photos.

Certes, ça ne changerait probablement pas les habitudes des sacs de merde dans ce genre, mais ça permettrait peut-être de conscientiser un peu les personnes ?

A côté de ça, ça demanderait de l'énergie en plus et c'est déjà super fatigant comme ça...

Enfin, j'ai pas de réponse :/

@TransPosees
Oui, c'est le gros point négatif : Ce sont encore les mêmes qui doivent fournir du travail en plus alors qu'il suffirait que les journalistes qui font les plus gros articles s'y mettent.

Tout ça parce que des gen·te·s sont incapables de faire preuve de décence.

@punky @TransPosees sans être concerné.e, les réponses absurdes de ce photographes me restent quand même au travers de la gorge.

Komitif aurait pu envoyer quelqu'un qui connait les problématiques des personnes qui sont allées marcher.

En tout cas, une excuse et modification de l'article en bonne et dû forme demain matin sont le strict minimum...

@TransPosees J'ai essayé d'aller voir un maximum de photographes au rassemblement pour leurs expliquer. Certain·e·s ont été compréhensif·ve d'autre obtus...

@TransPosees bonjour 🤗 sans vouloir les défendre, si les photos ont été prises en espace public (durant une manifestation par exemple) le droit à l'image n'est pas applicable... je dis ça...

@TheForeignAgent
Bonjour, ce n'est pas une question de droit a l'image, mais d'outing forcé
Ces photos mettent des personnes en potentiel danger de mort
Le traitement des personnes LGBT, surtout trans est délicat et il vaut mieux anonymiser les images par défaut, comme il a été demandé par l'organisation de la marche en amont et avant le départ de la manifestation

@TheForeignAgent
Beaucoup de personnes se masquent le visage pour contrer ça, mais il est interdit par la loi de le faire et la police n'est clairement pas notre allié et peut nous mettre en garde a vue pour ce motif

@TransPosees malheureusement le droit à l'image (et ses conséquences) est nul dès l'instant où les images sont prises dans l'espace public, je n'y peux rien et je ne pense pas que vous non plus, sincèrement désolé, je comprends également vos inquiétudes, surtout avec la montée des violences contre la communauté LGBT, hélas ils auront gain de cause si vous les attaquez... 😧

@TheForeignAgent
Nous ne comptons pas les attaquer en justice
Komitid tient énormément à son image au sein de la "communauté" LGBTI, ce que nous tentons d'égratigner
Ce même media nous contacte régulièrement et nous ne travaillerons plus avec eux sans une mise au clair explicite leur manière d'exposer des individus en photo

@vitria @TransPosees "ouin ouin c'est trop dur" et pourtant le Parisien arrive

Sign in to participate in the conversation
Trans Postez votre pénibilité

SHrəg

¯\_(ツ)_/¯



j'ai senti un pénible